Abdelmalek Sellal fera son voyage en Chine

Publié le 07.04.2015, 18h03 par La Rédaction | 1759 vues | 0 Commentaires

Abdelmalek Sellal fera son voyage en Chine Abdelmalek Sellal, premier ministre algérien en voyage en Chine

Abdelmalek Sellal, premier ministre algérien

Chine - Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, se rendra à la fin du mois courant en Chine pour une visite de travail de trois jours, a-t-on appris d’une source gouvernementale.

Il sera accompagné d’une forte délégation ministérielle et d’hommes d’affaires algériens. Outre les ministres du Commerce, de l’Industrie et des Affaires étrangères, Sellal aura à ses côtés le président du Forum des chefs d’entreprises, le président de la Chambre algérienne de l’industrie et du commerce et une dizaine de patrons de grandes entreprises activant notamment dans l’agroalimentaire, l’électronique, la mécanique, l’électroménager, l’industrie manufacturière et les travaux publics.

Cette visite du Premier ministre vise, ajoute notre source, à renforcer le partenariat bilatéral entre les deux pays et surtout permettre aux entreprises des deux pays de travailler sur des projets d’investissement en Algérie dans le but d’améliorer l’outil de production national. C’est la première fois qu’Abdelmalek Sellal effectue une visite officielle en Chine depuis sa nomination au poste de Premier ministre en septembre 2012.

Cette visite intervient près de trois mois après la venue en Algérie du conseiller d'Etat au gouvernement de Chine, chargé de la politique extérieure, Yang Jiechi. Ce dernier a été reçu par le Premier ministre le 8 février dernier. Les deux responsables ont fait état de l’excellence des relations bilatérales et de la coopération multiforme qu'entretiennent les deux pays et leur volonté de les consolider davantage.

La Chine salue et appuie les efforts déployés par l'Algérie en vue de rétablir la paix et la stabilité dans la région sahélo-saharienne. Les deux pays travaillent également pour la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU, la Chine jouissant d’un statut de membre permanent qui a le droit de veto.

Depuis 2013, la Chine est devenue le premier fournisseur de l’Algérie avec plus de cinq milliards de dollars, détrônant ainsi la France. Les entreprises chinoises sont également fortement présentes en Algérie notamment dans le BTP.

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email