Algérie : le patronat appelle Bouteflika à briguer un cinquième mandat

Publié le 07.09.2018, 22h01 par La Rédaction | 23 vues | 0 Commentaires

Algérie : le patronat appelle Bouteflika à briguer un cinquième mandat Algérie : le patronat appelle Bouteflika à briguer un cinquième mandat


Le Forum des chefs d'entreprise (FCE), principale organisation patronale algérienne, milite pour qu'Abdelaziz Bouteflika postule à un nouveau mandat à la tête du géant maghrébin. 

Alors que l'élection présidentielle se rapproche doucement mais sûrement (en avril 2019), le chef d'Etat algérien peut compter sur de nombreux soutiens de poids au sein des lobbies nationaux... capables de lui ouvrir les portes d'une nouvelle investiture.

Le patronat algérien, dans sa grande majorité, signerait en effet immédiatement pour qu'un tel scénario se produise... A l'image du FCE dont le communiqué publié le 05 septembre ne laisse pas de place aux doutes.

"Le Forum des chefs d'entreprise (FCE) appelle avec sincérité, respect et déférence notre président à poursuivre son œuvre en se présentant à l'élection présidentielle de 2019."

Pour information, le FCE pèse pas moins de 4000 chefs d'entreprise, 7000 entreprises, 300 000 employés et 4000 milliards de dinars de chiffre d'affaires. De quoi voir l'avenir sereinement, vous en conviendrez. 

Pourtant, la question de l'état de santé du principal intéressé peut légitimement être posée. Et pour cause, à 81 ans et usé par les séquelles d'un accident vasculaire cérébral remontant à 2013, Bouteflika est-il vraiment en mesure d'occuper la plus fonction nationale ? Rien n'est moins sûr...

Crédit photo : Wikipédia

La Rédaction

Source : Le Point

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email