Algérie : une manifestation contre la nouvelle Loi de Finances dégénère à Béjaïa

Publié le 04.01.2017, 16h42 par La Rédaction | 121 vues | 0 Commentaires

Algérie : une manifestation contre la nouvelle Loi de Finances dégénère à Béjaïa Algérie : une manifestation contre la nouvelle Loi de Finances dégénère à Béjaïa

Alors que plusieurs villes algériennes multipliaient ces derniers jours les manifestations pacifiques pour protester contre la nouvelle Loi de Finances, des émeutes ont éclaté il y a quelques heures dans la ville de Béjaïa (Kabylie).

La hausse de TVA de 17 à 19% entérinée dimanche a bien du mal à être digérée par la population. En atteste les nombreux appels aux cinq jours de grève générale lancés depuis le 29 décembre sur les réseaux sociaux, ou les nombreux mouvements contestataires qui fleurissent dans les rues du pays.

Si les opérations étaient jusque-là calmes et ordonnées, des incidents ont éclaté dans la journée à Béjaïa, confirme RFI :

"Des bandes des jeunes en colère ont brûlé des bus de transports en commun, un fourgon de police et d’autres propriétés publiques et privées. Ils ont aussi coupé des routes avant de s'opposer violemment aux forces de l'ordre."

Le média indique dans la foulée que le gouvernement a décrété l'état d'urgence au sein de la cité tout comme à Boumerdès.

Pour rappel, l'Algérie subit de plein fouet la crise du pétrole, sa principale ressource, et tente tant bien que mal de multiplier ses ressources.

En savoir plus sur la Loi de Finances 2017

La Rédaction

Source : RFI

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email