Visa : la polémique enfle entre la France et l'Algérie

Publié le 10.04.2018, 15h15 par La Rédaction | 80 vues | 0 Commentaires

Visa : la polémique enfle entre la France et l'Algérie Visa : la polémique enfle entre la France et l'Algérie

Les récentes déclarations de l'ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, portant sur l'annulation par la France de milliers de visas d'Algériens, accusés de s'être rendus dans les hôpitaux français pour se soigner, sans pour autant régler les frais inhérents en retour, n'ont pas plu à Alger. 

Et pour cause, parmi les personnes visées figurent des responsables étatiques. Pire, ces derniers sont désormais raillés par la presse locale. Une situation que le ministère des Affaires étrangères a bien du mal à digérer. C'est un euphémisme.

Le porte-parole de l'institution, Abdelaziz Benali Cherif, est donc rapidement monté au créneau pour le faire savoir : "Dans ces déclarations, l’ambassadeur a de nouveau montré une propension à étaler publiquement devant les médias des appréciations inopportunes, peu amènes et donc inacceptables", a-t-il martelé.

Avant de poursuivre sur le même ton : "Les relations algéro-françaises imposent à tous, surtout à ceux qui en ont la charge dans la quotidienneté, un devoir de responsabilité et une obligation d’objectivité qui n’autorisent ni des commentaires déplacés, ni des déclarations se situant en porte-à-faux avec la volonté clairement affirmée des plus hauts responsables des deux pays."

Pour rappel, Xavier Driencourt est en poste sur le territoire depuis le 3 juillet 2017. Il s'agit de sa seconde mission en Algérie après celle réalisée entre 2008 et 2012.

Crédit photo : Wikimedia

La Rédaction

Algérie Focus

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email