Le FIFM prime Very Big Shot du réalisateur libanais Mir-Jean Bou Chaaya

Publié le 13.12.2015, 20h06 par La Rédaction | 81 vues | 0 Commentaires

Le FIFM prime Very Big Shot du réalisateur libanais Mir-Jean Bou Chaaya Festival International du Film de Marrakech

 

La 15e édition du FIFM (4-12 décembre 2015) et présidée par Francis Ford Coppola, a donc mis en lumière le cinéma libanais en attribuant l’Étoile d’Or à Very Big Shot. Cette comédie rafraichissante s’orchestre autour des périples de deux frères plongés dans les méandres du trafic de drogue à la frontière libano-syrienne.

Lors de la cérémonie de clôture qui s'est déroulée au Palais des Congrès de la Cité Ocre, Mir-Jean Bou Chaaya a dédié son prix à son pays qui subit actuellement les contrecoups de la guerre en Syrie souligne le Figaro.  Ce dernier n’a d’ailleurs pas caché son bonheur au moment de soulever le trophée : « Participer à ce festival a été pour nous un grand évènement, particulièrement lorsque nous avons appris les noms des membres du jury. »

Au total, 15 œuvres étaient en compétition pour décrocher le graal. Ces films ont toutefois tous été récompensés par le Prix spécial du jury qui se voulait humaniste en raison des conflits incessants sévissant quotidiennement dans le monde.

Quant aux prix masculin et féminin d'interprétation, ils ont été décernés à Gunnar Jonsson pour son rôle dans Virgin mountain du réalisateur Dagur Kari, et à l’actrice, Galatea Bellugi, très en vue dans le long-métrage Keeper de Guillaume Senez.

Pour rappel, cette édition faisait la part belle au Canada (nation à l’honneur) et à des stars mondiales telles que Bill Murray, Willem Dafoe, Park Chan-Wook ou encore l'icône indienne, Madhuri Dixit.

La Rédaction

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email