Ban Ki-Moon met en garde les jeunes djihadistes à rejoindre Daech

Publié le 30.05.2015, 7h20 par La Rédaction | 1666 vues | 0 Commentaires

Ban Ki-Moon met en garde les jeunes djihadistes à rejoindre Daech Ban Ki-Moon met en garde les jeunes jihadistes à rejoindre Daech

Daech en Syrie: Ban Ki-Moon met en garde les jeunes jihadiste

Daech en Syrie - « En l’espace d’un an, le nombre de jeunes désireux de rejoindre les rangs des groupes terroristes a augmenté de 70% », a averti le secrétaire général des Nations Unies.

Lors d’un discours à la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, consacrée aux menaces découlant des actes terroristes contre la paix et la stabilité internationales, le secrétaire général de l’instance onusienne Ban Ki-moon a souligné que depuis la ratification de la résolution 2178, le nombre de jeunes voulant rejoindre les rangs de Daech et d’autres groupes terroristes avait augmenté de façon sans précédent.

Se disant préoccupé par l’aggravation de la situation sécuritaire en Irak et en Syrie, le secrétaire général de l’ONU a fait part de la présence de 120.000 terroristes dans ces deux pays ravagés par la guerre.

« Aucun pays, à lui seul, n’est en mesure de lutter contre le terrorisme et de l’éradiquer et tous les pays membres des Nations Unies doivent se mobiliser et élargir leurs coopérations et les échanges d’informations dans le cadre du droit international, pour venir à bout de ce fléau », a affirmé Ban-Ki Moon. 

Douze australiennes ont tentés de rejoindre Daech

Au moins, 12 Australiennes, ont tenté de rejoindre le groupe extrémiste «Daech», a déclaré la police, vendredi, mettant en garde celles qui seraient tentées de les imiter contre une «vision romantique» des extrémistes. 

Plus de 100 Australiens sont partis rejoindre les rangs de «Daech», en Irak et en Syrie, et les autorités australiennes s'inquiètent de la menace qu'ils représentent, en cas de retour, sur le sol australien. Au moins, 30 d'entre eux, ont été tués à l'étranger.

La commissaire adjointe de la police de l'Etat de Victoria, Tracy Linford, a expliqué que les personnes attirées par «Daech» étaient, en général, plutôt des jeunes, généralement, isolés, et recrutés, via les réseaux sociaux.

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email