Mauritanie : les Etats-Unis sévissent sur l'esclavage

Publié le 07.11.2018, 14h55 par La Rédaction | 18 vues | 0 Commentaires

Mauritanie : les Etats-Unis sévissent sur l'esclavage Mauritanie : les Etats-Unis sévissent sur l'esclavage


Washington a décidé de durcir le ton concernant la gestion du dossier de l'esclavage sur le sol mauritanien. Il est en effet reproché à Nouakchott de ne rien mettre en oeuvre sur le terrain pour mettre fin à cette pratique d'un autre temps. La Mauritanie perd donc son statut de partenaire économique privilégié des Etats-Unis en Afrique.

Cette fois-ci, le gouvernement de Mohamed Ould Abdel Aziz va bel et bien devoir revoir sa copie. Bien que l'Etat a aboli l'esclavage en 1981 - avant d'ériger ce fléau au rang de crime contre l'humanité en vertu d'une loi votée en 2015 - force est de constater que ces avancées théoriques ne se vérifient que très timidement sur le terrain. 

En effet, rien qu'en 2016, près de 43 000 personnes en subissaient encore les conséquences. Soit environ 1% de la population totale, souligne un rapport d’Amnesty international.

​Pire, les mouvements abolitionnistes, tel que l'IRA, voient leurs militants violenter et incarcérer lorsque leurs voix s’élèvent pour demander un véritable changement.

De ce fait, la politique de Donald Trump visant à frapper le pays au porte-feuille - et cela à compter du 1er janvier 2019 - permettra peut-être d'obtenir un virage efficient en la matière.

A suivre...

Crédit photo : Pixabay

La Rédaction

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email