Mexique : le gouvernement refuse toujours de payer le mur frontalier avec les USA

Publié le 02.03.2017, 11h33 par La Rédaction | 25 vues | 0 Commentaires

Mexique : le gouvernement refuse toujours de payer le mur frontalier avec les USA Mexique : le gouvernement refuse toujours de payer le mur frontalier avec les USA

Le ministre des Affaires étrangères mexicain, Luis Videgaray, a rappelé que son gouvernement ne céderait pas aux chantages de Washington sur le financement du mur frontalier censé empêcher les migrants locaux de rejoindre les Etats-Unis.

Ce dernier a confirmé que des mesures pécuniaires seront appliquées si la politique de Trump sur ce dossier perdure. Les produits d'importation américains pourraient donc être durement touchés le cas échéant. 

"La réponse ne sera probablement pas d’imposer une taxe générale à toutes les importations en provenance des États-Unis, parce que cela pénaliserait le consommateur mexicain (…) mais de procéder de manière sélective."

Cette mise en garde fait écho aux propos constants du locataire de la Maison Blanche qui a fait de la politique anti-immigration son cheval de bataille. Au-delà de cet état de fait, Donald Trump exige également de Mexico qu'il finance seul ce mur de la honte comme il est régulièrement surnommé par ses opposants.

Pour autant, ce moyen de pression devient de plus en plus à la mode actuellement puisque les USA menacent aussi de remettre en cause l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA : tri-partite : USA, Mexique, Canada), jugé trop favorable aux Mexicains selon l'administration Trump.

La Rédaction

Source : La Presse

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email