Pèlerinage de La Mecque : bracelets électroniques avec GPS obligatoires

Publié le 01.07.2016, 11h59 par La Rédaction | 251 vues | 0 Commentaires

Pèlerinage de La Mecque : bracelets électroniques avec GPS obligatoires Pélérinage de La Mecque : bracelets électroniques avec GPS obligatoires

Le gouvernement saoudien a annoncé mercredi 29 juin que tous les Musulmans participant au pèlerinage de La Mecque cette année devront porter un bracelet équipé d'un GPS contenant des informations personnelles et médicales. Une mesure destinée à veiller au bon déroulement de l’événement après la catastrophe de 2015.

Alors que l'affluence des pèlerins ne cesse d'augmenter chaque année, Riyad ne souhaite plus prendre de risque. Et pour cause, 2015 reste dans toutes les mémoires puisque le pèlerinage n’avait plus connu de telle tragédie depuis 25 ans (2236 morts selon les chiffres officiels de 35 pays). Le drame s’était produit sur le site de la lapidation symbolique de Satan, à Mina, entrainant une bousculade entre deux foules extrêmement denses, l’une quittant l’une des stèles et l’autre essayant de la rejoindre.

Le ministre de la Santé saoudien, Khaled al-Faleh, attribuait alors la tragédie au manque de discipline des pèlerins : « S’ils avaient suivi les instructions en respectant notamment les horaires (fixés par les responsables de la gestion des rites du Hajj), on aurait pu éviter ce genre d’accident. » Les autorités locales avait donc promis dans la foulée « une enquête rapide et transparente », rapporte TV5 Monde.

Bracelets électroniques obligatoires

Cette année les bracelets GPS seront donc obligatoires, poursuit Numerama. Chacun des fidèles devra également communiquer certaines informations personnelles et médicales aux organisateurs, afin que ces derniers soient plus efficaces dans la prise en charge des victimes, si accident il y a.

Un bracelet intact permettra ainsi aux secours d'identifier le blessé, mais également de guider les personnes durant le pèlerinage. A noter qu'un système de question/réponse en plusieurs langues serait aussi à l'ordre du jour pour ceux qui ne parleraient pas l'arabe. Cet outil pourra également, le cas échéant, rappeler leurs devoirs aux croyants (comme les heures de prières par exemple).

La Rédaction

Sources : TV5 Monde et Numerama

 

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email