Un attentat-suicide revendiqué par Boko Haram fait 5 morts et 2 blessés au nord du Cameroun

Publié le 04.11.2017, 20h08 par La Rédaction | 21 vues | 0 Commentaires

Un attentat-suicide revendiqué par Boko Haram fait 5 morts et 2 blessés au nord du Cameroun Un attentat-suicide revendiqué par Boko Haram fait 5 morts et 2 blessés au nord du Cameroun

 

Les djihadistes de Boko Haram font de nouveau parler d’eux. Dimanche, lundi et mardi des attentats se sont succèdés au Cameroun et au Nigeria, laissant la population locale choquée et les sources sécuritaires en alerte maximale.

Dernier fait en date, une kamikaze s’est fait exploser au milieu d’un groupe d’enfants à 19h45 heure locale dans le village de Zamga situé à l’extrême nord du Cameroun et à 2 km de la frontière nigériane. Des sources sécuritaires ont attribué l’attentat au groupe terroriste actif dans la région depuis 8 ans.

Une fillette s’est faufilée au milieu d’enfants et a actionné l’explosif qu’elle portait. Une source sécuritaire nigériane a confirmé l’attentat. Ce drame fait suite à deux attaques perpétrées par Boko Haram au Cameroun et au Nigéria la veille et l'avant-veille.

Pour rappel, le Cameroun est entré en guerre avec Boko Haram en 2014. Depuis lors, le centre d’analyse international Crisis Group (IGC) dénombre « un millier de personnes enlevées » et « 2000 morts civils et militaires. »

Par ailleurs, la faction sévit principalement autour du lac Tchad (Cameroun, Niger, Nigeria et Tchad) et est déjà responsable de la mort d'au moins 20 000 personnes.

La Rédaction

Source : TV5 monde

 
Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email