Attentats de Paris : la France salue le rôle déterminant du Maroc

Publié le 23.11.2015, 15h55 par La Rédaction | 58 vues | 0 Commentaires

Attentats de Paris : la France salue le rôle déterminant du Maroc Abdelhamid Abaaoud a été localisé par les autorités Marocaines

A l’occasion de la venue en France du Roi Mohamed VI vendredi dernier, François Hollande a tenu à féliciter les services de renseignement marocains qui ont mis les autorités hexagonales sur la piste d’Abdelhamid Abaaoud, le cerveau des attentats parisiens.

Le président français a salué dans un communiqué « l’assistance efficace apportée par le Maroc » relate le site France 24. Rabat a en effet orienté les enquêteurs sur la piste belge, Abaaoud étant originaire de Molenbeek dans la banlieue de Bruxelles. C’est encore Rabah qui a transmis l’information sur la présence du terroriste à Saint-Denis (agglomération parisienne) au lendemain des attentats.

Le média 360.ma précisait alors que « des agents de renseignement marocains s’étaient rendus à Paris et Bruxelles pour appuyer les investigations en cours. » La Direction générale de la sécurité intérieure française avait immédiatement mis sur écoutes, Hasna Ait Boulahcen, surveillée ultérieurement pour trafic de stupéfiants et soupçonnée d’être en lien avec le terroriste ; des investigations qui ont rapidement porté leurs fruits.

Abdelhamid Abaaoud, un élément incontournable de Daesh

L’individu, décédé lors des assauts du RAID et de la BRI, présentait une carte de visite édifiante. Le nom du djihadiste belge apparaissait ainsi dans plusieurs dossiers d’attentats terroristes commis ou déjoués cette année par les autorités francophones. Il aurait aussi été en contact avec les frères Kouachi, Amedy Coulibaly et l’auteur de l’attaque du Thalys souligne le site du Figaro.

Pour rappel, Yassine Abaaoud (son frère cadet) fût arrêté le mois dernier à Agadir à sa descente de l’avion après son expulsion par les autorités turques. Ce dernier avait également été interrogé au lendemain des attaques meurtrières.

La Rédaction

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email