Bill Murray dit oui au Maroc !

Publié le 22.10.2015, 16h19 par La Rédaction | 411 vues | 0 Commentaires

Bill Murray dit oui au Maroc ! Bill Murray fait l'éloge du Maroc

 

Lors de la promotion de son dernier film, Rock the Kasbah, le célèbre acteur n’a pas tari d’éloges sur le Maroc qui a accueilli le tournage, relate le Huffington Post.

Le film retrace le périple d’un manager musical parti en Afghanistan pour une tournée humanitaire avec un client. Durant son trajet, il croisera la route d'une jeune femme au potentiel démentiel qu'il emmènera à Kaboul pour qu’elle participe à un célèbre concours de chant télévisuel local. Etant donné la situation géopolitique très instable dans cette région, le pays d’Afrique du Nord était donc la meilleure option pour la production.

Quant au titre, Rock The Kasbah, il évoque évidemment la célèbre chanson des Clash rêvant d'un peuple voulant à tout prix vibrer et écouter de la musique rock malgré l’interdit. Cette fraicheur se retrouve dans les propos de Bill Murray, car il est peu de dire que ce dernier a été marqué par son expérience.

Un show TV comme un hymne au Maroc

Le plateau de Jimmy Kimmel, un animateur de télévision américain, a été le théâtre d’une véritable déclaration d’amour de l’acteur pour le Maroc. S'il a souligné que dans un premier temps il était passé incognito aux yeux de la population, B.Murray n’a pas caché sa joie d'avoir pu évoluer en toute quiétude.

L’icône, qui a reçu le golden globe 2004 pour Lost in translation, a confié tout le bien qu’il pensait de ce pays : « Je recommande le Maroc à tout le monde. C'est merveilleux. Les Marocains sont des gens généreux, gentils, normaux et les paysages sont magnifiques. Je ne reçois rien en compensation pour dire cela. » Et son humour franc et direct a fait le reste : « C'est l'Afrique et le monde musulman pour les débutants. »

Pour la petite histoire, Bill Murray a précisé qu’il reviendrait sur les terres marocaines avec grand plaisir : « C'est un endroit où il fait bon vivre, et je retravaillerai là-bas n'importe quand. »

Mathieu Portogallo

 

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email