Maroc : la contrebande de véhicules avec la Mauritanie sérieusement affaiblie ?

Publié le 16.08.2016, 22h43 par La Rédaction | 357 vues | 0 Commentaires

Maroc : la contrebande de véhicules avec la Mauritanie sérieusement affaiblie ? Maroc : la contrebande de véhicules avec la Mauritanie sérieusement affaiblie ?

Rabat a décidé de mettre les bouchées doubles pour mettre fin à la contrebande de véhicules qui sévit à la frontière mauritanienne de Gargarate au sud du Royaume.

La journée du dimanche 14 août a été particulièrement fructueuse pour la douane locale dans la lutte contre ce marché clandestin. C'est du moins ce qu'atteste ce jour l’agence officielle MAP : "Ces opérations, qui sont toujours en cours, ont permis l’évacuation de trois points de rassemblement de carrosseries de voitures et de camions d’occasion, comprenant plus de 600 voitures."

Le média va même plus loin et affirme que "la région a été assainie de toute forme de commerce illicite et de personnes qui le pratiquent."

Ce point de passage stratégique entre les deux pays regroupe en effet nombre de trafics souterrains allant de l'automobile aux portables, sans compter la passation de drogues ou d'hydrocarbures en tout genre. Le risque terroriste est également pris très au sérieux par le gouvernement marocain. 

A noter que cette opération a été précédée au mois de juillet d'une autre action d'envergure qui déboucha sur la saisie de 485 téléphones portables et près de 765 kg de chira !

Le Maroc sanctionne la Mauritanie

Cette annonce s'expliquerait toutefois par les rapports difficiles qu'entretiendraient les deux gouvernements sur la lourde problématique inhérente au Sahara (le régime de Mohamed Ould Abdelaziz s'est récemment rapproché du Front Polisario).

Les provocations se multiplient donc... mais de manière implicite puisque ni la Mauritanie ni le Maroc ne souhaitent officiellement commenter cet état de fait...

A suivre..

Mathieu Portogallo

Source : Jeune Afrique

 

 

 

 

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email