Maroc : la mère d'une des deux victimes scandinaves du Mont Atlas demande la peine capitale

Publié le 12.07.2019, 13h59 par La Rédaction | 46 vues | 0 Commentaires

Maroc : la mère d'une des deux victimes scandinaves du Mont Atlas demande la peine capitale Maroc : la mère d'une des deux victimes Scandinaves au Mont Atlas demande la peine capitale


La mère de Louisa Vesterager Jespersen, une des deux jeunes étudiantes norvégiennes sauvagement décapitées au Maroc, fin 2018, à l'occasion d'un trek au Mont Atlas, demande la peine de mort pour les auteurs de ce crime odieux et dénué de toute humanité.

"Le plus juste serait de donner à ces bêtes la peine de mort qu'ils méritent, je vous le demande. Ma vie a été détruite au moment où deux policiers sont venus à ma porte le 17 décembre pour m'annoncer la mort de ma fille. Je ne sais pas à quel point elle a souffert." 

Ces mots terribles sont issus d'une lettre de Helle Petersen lue par son avocat devant le tribunal antiterroriste de Salé chargé de mener ce procès hyper-médiatique. L'ultime audience aura lieu quant à elle le 18 juillet prochain et déterminera le sort que subiront ces djihadistes.

Dans les faits, relayés par Orange, "le cerveau du groupe, Abdessamad Ejjoud, un marchand ambulant de 25 ans, a (en effet) avoué avoir organisé l'expédition meurtrière avec deux compagnons et diffusé sur les réseaux sociaux des images de la décapitation et d'une déclaration d'allégeance à l'Etat islamique, qui n'a (pourtant) jamais revendiqué le double assassinat.

(Parallèlement), Younes Ouaziyad, un menuisier de 27 ans, et Rachid Afatti, 33 ans, qui avait filmé la scène avec son téléphone portable, ont également avoué leur responsabilité dans le crime"

A suivre...

La Rédaction

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email