Maroc : l'anomalie du prix des eaux minérales dérange

Publié le 13.08.2019, 11h32 par La Rédaction | 46 vues | 0 Commentaires

Maroc : l'anomalie du prix des eaux minérales dérange Maroc : l'anomalie du prix des eaux minérales dérange


Alors que le marché des eaux minérales reste peu encadré par Rabat, avec une libéralisation des prix offrant un avantage certain aux entreprises productrices, les Marocains, eux, n'en peuvent plus et réclament du changement.

Comme le révèle le site Les Eco.ma, le prix moyen d'une bouteille d'eau minérale d'1,5 litre atteint en moyenne 6 dh dans les rayons nationaux (4 pour une bouteille d'un litre).

Une fourchette de prix dans laquelle s'engouffre "sans rechigner" les producteurs. Ce qui sous-entend implicitement une entente pourtant prohibée par la législation inhérente à la concurrence. Puisque le consommateur en fait allègrement les frais.

A titre de comparaison, le média confirme que les grandes surfaces françaises appliquent parfois des tarifs divisés par deux pour un litre. Et cela, alors que l'Hexagone applique parallèlement un salaire minimum six fois supérieur aux standards du royaume chérifien. 

Il y aurait-il un petit problème docteur ?

La Rédaction 

Crédit photo : Pixabay

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email