Maroc : le patron des patrons poussé à la démission

Publié le 14.10.2019, 17h12 par La Rédaction | 17 vues | 0 Commentaires

Maroc : le patron des patrons poussé à la démission Maroc : le patron des patrons poussé à la démission


Salaheddine Mezouar, le "boss" des patrons au sein du royaume chérifien, a franchi la ligne rouge diplomatique instaurée en mars dernier par le ministre des Affaires étrangères marocain, Nasser Bourita. Et cela, en prenant récemment position sur la situation politique algérienne. En conséquence, l'intéressé a quitté ses fonctions à la CGEM dimanche 13 octobre.

Concrètement, le communiqué de Rabat, relayé par France Info, n'a laissé de place à aucune ambiguïté :

"La CGEM ne peut se substituer au gouvernement de SM le Roi dans la prise de position sur les questions internationales et notamment le développement de ce pays voisin. C'est une position claire et constante du royaume. Le Maroc a décidé de s'en tenir a une attitude de non-ingérence par rapport aux développements en Algérie. Il n'a ni à se mêler des développements internes que connaît cet (Etat), ni à les commenter."

Dans les faits, S. Mezouar a fait l'erreur de "saluer" lors de sa participation à la World Policy Conference de Marrakech (le 12) "le mouvement pacifique que connait (actuellement) l'Algérie". Tout en appelant l'armée au pouvoir "à composer avec le peuple pour ouvrir la voie à une démocratisation du pays".

A suivre...

Crédit photo : Wikipédia

La Rédaction

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email