Maroc/migrants : vers une deuxième vague de régularisation

Publié le 13.12.2016, 19h27 par La Rédaction | 43 vues | 0 Commentaires

Maroc/migrants : vers une deuxième vague de régularisation Maroc/migrants : vers une deuxième vague de régularisation

Le Roi Mohammed VI a annoncé lundi que le Maroc allait procéder à une deuxième vague de régularisation de migrants installés irrégulièrement sur le territoire, et cela depuis plusieurs années. La première, datant de 2014, avait été un véritable succès avec près de 25 000 bénéficiaires.

La commission nationale chargée de la régularisation et l'intégration des migrants a indiqué en grande pompe que "plusieurs Chefs d'Etat avaient tenu à féliciter le Royaume pour sa politique migratoire, qui vise l'intégration économique et sociale de personnes en situation irrégulière issues principalement des pays d'Afrique subsaharienne."

Et pour cause poursuit-elle, "le Maroc compte parmi les premiers pays du Sud à avoir adopté une politique solidaire authentique pour accueillir les migrants subsahariens, selon une approche humaine intégrée, qui protège leurs droits et préserve leurs dignité."

L'organisme assure donc par la suite que "cette deuxième phase démarrera immédiatement et dans les mêmes conditions que la première."

Cette nation démontre ainsi sa modernité en la matière, comme le reconnaît allégrement le média français La Tribune : "Le Royaume reste certes un pays de transit très prisé par les migrants sur leur route pour l'Europe, mais depuis quelques années, le pays est aussi (une terre d'accueil) avec des milliers de migrants qui décident de s'y installer pour y travailler."

Le Roi ne s'est d'ailleurs pas privé à son tour de féliciter les heureux élus : "Nous notons avec beaucoup de considération et de satisfaction ce qui fait la particularité de ces immigrés, à savoir une bonne moralité et une bonne conduite à l'égard d'autrui, l'ardeur à l'ouvrage, le respect de la loi, des valeurs et des constantes sacrées des Marocains."

La Rédaction

Source : La Tribune

 

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email