Rabat: deux françaises du Femen interpellées et expulsées du Maroc

Publié le 03.06.2015, 16h09 par La Rédaction | 2063 vues | 0 Commentaires

Rabat: deux françaises du Femen interpellées et expulsées du Maroc Rabat: deux françaises du Femen expulsées du Maroc

Rabat: deux françaises du Femen expulsées du Maroc

Rabat - Les autorités marocaines ont expulsé mardi deux françaises du groupe Femen arrêtées après avoir manifesté seins nus devant un minaret historique pour protester contre la situation des homosexuels au Maroc.

« Cette provocation est un affront inacceptable à la société marocaine », dit le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. « Toutes deux ont été arrêtées à l’aéroport international de Rabat après avoir filmé des scènes obscènes », poursuit-il, ajoutant qu’elles ont été interdites de séjour.

La Tour Hassan, où elles ont manifesté, est le minaret d’une mosquée médiévale qui n’est plus utilisée comme lieu de culte.

Au Maroc, l’homosexualité reste passible de la prison ferme, bien que la Constitution dispose que chacun « a droit à la protection de sa vie privée ».

Maintenant quelle différence il y a entre deux Femen étrangères qui montrent brièvement leurs seins dans un lieu public marocain désert et une chanteuse étrangère, Jennifer Lopez, qui exhibe abondemment son postérieur devant des milliers de téléspectateurs marocains ravis sur une chaîne publique marocaine ?

Les premières, contrairement à l’Américaine, n’ont pas été invitées par le festival Mawazine.

Et surtout, les Femen ont été expulsées du Maroc par le ministère de l’intérieur Mohamed Hassad et Jennifer Lopez est partie avec les honneurs et avec un gros pactole en poche.

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email