L’Egypte abat des touristes mexicains confondus avec des djihadistes

Publié le 14.09.2015, 13h47 par La Rédaction | 162 vues | 0 Commentaires

L’Egypte abat des touristes mexicains confondus avec des djihadistes Des touristes mexicains abattus en Egypte

    Cruelle erreur ! Les forces de sécurité égyptiennes ont ouvert le feu sur des véhicules de tourisme dans le désert de l’Ouest, dimanche, dans une zone proche de l’oasis de Bahariya située à 370 km au sud du Caire. Le constat est sans appel selon le New York Times : 12 personnes tuées et dix autres blessées parmi lesquelles des touristes mexicains et leurs guides locaux.

Les touristes ont été les victimes d’un concours de circonstances malheureux. Ces derniers ont perdu la vie vers minuit alors « qu’une force conjointe de police et de l'armée poursuivait des terroristes dans une zone proche du convoi » a précisé un bref communiqué du ministère de l’Intérieur égyptien. Les rescapés ont immédiatement été hospitalisés. Des sources proches du dossier ont déclaré que « les véhicules se déplaçaient dans une zone où l’accès est très limité et qu'ils n’auraient dû s’y trouver. »

Le ministère a annoncé dans la foulée « la mise en place d’un groupe de travail chargé d’examiner les causes et circonstances du drame » et de « justifier la présence de touristes dans un périmètre interdit. » L’oasis de Bahariya est pourtant connue pour être un arrêt habituel pour les excursions rajoute le site américain, cependant le désert de l’Ouest égyptien est aussi l’un des repaires de groupes djihadistes, dont la branche égyptienne de l’Etat islamique.

Une véritable tragédie pour les autorités mexicaines

Du côté mexicain, l'incompréhension est totale étant donné le flou régnant autour de cette affaire, peu propice à l'apaisement de la situation. Le Président, Enrique Peña Nieto, a demandé au gouvernement égyptien de faire toute la lumière sur « ces meurtres tragiques » via Twitter ; un message dans lequel il ne peut cacher tristesse et désarroi : « Je regrette profondément la mort de nos compatriotes ».

Le ministre des Affaires étrangères a, quant à lui, confirmé « la mort d’au moins deux citoyens mexicains et la blessure de cinq autres actuellement pris en charge par un hôpital du Caire » tout en ajoutant que l’ambassadeur du Mexique et le personnel consulaire étaient présents sur place pour les aider.

La Rédaction

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email