Air Algérie ouvrira 13 lignes internationales d'ici 2017

Publié le 06.04.2015, 18h17 par La Rédaction | 1648 vues | 0 Commentaires

Air Algérie ouvrira 13 lignes internationales d'ici 2017 Air Algérie va ouvrir 13 nouvelle lignes d'ici 2017

Air Algérie va ouvrir 13 nouvelle lignes d'ici 2017

Air Algérie prévoit d'ouvrir 13 nouvelles lignes internationales d'ici fin 2017 vers les Etats-Unis, l'Afrique et l'Europe, a annoncé lundi son PDG, Mohamed Salah Boultif, lors du Forum du quotidien Liberté.

Des lignes seront ainsi ouvertes entre Alger et Addis-Abeba (Ethiopie) et entre Alger et N'djamena (Tchad) vers fin 2015 ou début 2016 à raison de trois vols par semaine.

Six autres lignes reliant Alger à, respectivement, New York (Etats-Unis), Libreville (Gabon), Douala et Yaoundé (Cameroun), Marrakech (Maroc) et Venise (Italie) devraient être lancées durant l'été 2016.

Pour 2017, quatre autres lignes sont prévues pour relier Alger à Conakry (Guinée), Banjul (Gambie), Cotonou (Benin) et Lomé (Togo).

En outre, une seconde ligne sera ouverte entre Alger et Istanbul (Turquie) à partir de l'été 2015, à raison de 2 à 7 fréquences par semaine.

Pour couvrir ces nouvelles destinations, Air Algérie a tracé un programme d'acquisition de 16 avions neufs d'ici la fin 2016 pour le renouvellement de sa flotte.

Ce programme vise à porter la flotte de la compagnie de 43 avions actuellement à 59 fin 2016.

Deux avions de type ATR 72-600 et Airbus 330-200 sont déjà réceptionnés en attendant la livraison de 6 autres avions durant cette année, le reste des avions seront réceptionnés avant fin 2016.

Pour M. Boultif, ces acquisitions permettront de couvrir les nouvelles lignes envisagées et de renforcer les lignes existantes (37 lignes) dans le cadre du développement de sa politique de hub (transit).

Selon lui, le plan de développement de la compagnie sera orienté, dans les années à venir, vers l'ouverture de lignes vers l'Afrique centrale pour augmenter la part de marché d'Air Algérie qui est présente, à l'échelle subsaharienne, en Afrique de l'Ouest seulement.

Air Algérie: Création de 4 filiales, 3 autres en cours d'étude

La compagnie aérienne nationale Air Algérie va se doter de quatre filiales tandis que trois autres sont encore à l'étude, a indiqué, lundi à Alger, son P-dg, Mohamed Boultif.

"Le Conseil des participations de l'Etat (CPE) a approuvé la création de quatre nouvelles filiales d'Air Algérie sous forme de sociétés par action, qui prendront en charge les fonctions connexes au transport aérien mais qui ne font pas partie de son métier de base", a expliqué M. Boultif lors du Forum du quotidien Liberté.

Le nouvel organigramme, approuvé également par les partenaires sociaux de la compagnie, vise essentiellement à corriger les dysfonctionnements et à améliorer le rendement d'Air Algérie, a-t-il souligné.

Il s'agit notamment de la création d'une société de catering (l'activité de préparation des repas destinés aux passagers) qui a été mise en place en janvier dernier dans le cadre d'une opération-pilote.

Une autre filiale spécialisée dans le transport de marchandises sera lancée prochainement et sera opérationnelle après l'acquisition des deux avions cargos qui seront réceptionnés, respectivement, en mai et septembre 2016.

La troisième filiale, qui sera créée après la prochaine saison estivale, sera dédiée au handling qui consiste à la prise en charge des opérations commerciales et douanières à l'aéroport (embarquement, enregistrement des bagages...).

Le plan de restructuration prévoit également le lancement d'une société qui assurera la maintenance et la réparation des aéronefs d'Air Algérie et d'autres compagnies aériennes.

Par ailleurs, la compagnie nationale étudie le projet de création de trois autres filiales dédiées, respectivement, à la vente et à la réservation des billets d'avion, au nettoyage des aéronefs et aux œuvres sociales.

Concernant l'activité de la billetterie, le premier responsable d'Air Algérie a annoncé le lancement prochain de la vente électronique des billets en utilisant la carte interbancaire (CIB).

Un accord avec le Crédit populaire d'Algérie (CPA) a été signé récemment pour lancer ce nouveau service destiné au marché local, a-t-il ajouté.

En 2014, la vente électronique des billets a représenté près de 30 millions d'euros pour Air Algérie qui propose, depuis quelques années, ce service à l'étranger via des cartes de payement internationales.

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email