Algérie : un scientifique très ambitieux sur la fin de la pandémie

Publié le 28.04.2020, 20h58 par La Rédaction | 158 vues | 0 Commentaires

Algérie : un scientifique très ambitieux sur la fin de la pandémie Algérie : un scientifique très ambitieux sur la fin de la pandémie


Le scientifique algérien, Youcef Mahlou, estime que la pandémie pourrait s'estomper dès la fin du mois de mai 
au sein du géant maghrébin. Si cette prévision semble audacieuse, ce dernier précise s'être appuyé sur une étude statistique de l’évolution de la pandémie dans 131 pays.

L'intéressé, qui travaille à l'université britannique de Birmingham, explique que l’étude statistique de l’évolution du Covid-19 en Algérie, entre son apparition et le 20 avril - prévoit que 97 % des infections disparaîtront d’ici le 13 mai.

Il ajoute en outre que le 25 mai coïncidera avec une maîtrise de 99% du fléau lié au nouveau coronavirus. Une projection très éloignée, donc, de celle avancée par les chercheurs qui prévoit généralement une date crédible au 1er juillet 2020.

Il est toutefois important de noter que cette hypothèse ne prend pas en compte la possibilité d'une deuxième vague Covid-19 après le déconfinement. Ce qui sous-entend que les mesures et réflexes sanitaires de base n'auraient pas été respectés par la population algérienne.

Pour rappel, le gouvernement de Abdelmadjid Tebboune a annoncé ce lundi 27 avril la prolongation des mesures de confinement jusqu’au 14 mai. 

Bilan Covid-19 au 28 avril en Algérie :

- 3649 cas confirmés

- 1651 guérisons

- 437 décès

A lire aussi : Plus de 500 dépouilles d’Algériens ont été rapatriées de France

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email