Algérie : une femme et son bébé meurent lors d’un accouchement négligé par le corps médical

Publié le 30.07.2017, 19h58 par La Rédaction | 125 vues | 0 Commentaires

Algérie : une femme et son bébé meurent lors d’un accouchement négligé par le corps médical Algérie : une femme et son bébé meurent lors d’un accouchement négligé par le corps médical

Un funeste fait divers s'est produit mercredi dernier dans la wilaya de Djelfa. Une jeune femme de 22 ans est arrivée aux urgences gynécologiques d'Aïn Oussara pour accoucher de son bébé. Mais rien ne s'est passé comme prévu...

Aucun médecin gynécologue n’était présent pour assurer la garde ce jour-là. De son côté, la sage-femme présente n'a pas voulu prendre de risque. La patiente a donc été redirigée vers l’hôpital de Hassi Bahbah situé à 45 km de l’établissement.

Parvenue à cet hôpital, la jeune femme est alors confrontée à un discours des plus étonnants. Le corps médical de Hassi Bahbah est en rivalité avec celui de l’hôpital de Aïn Oussara; chacun refusant de prendre en charge les patients que l’un et l’autre établissements s’envoient.

La jeune femme est alors examinée par une deuxième sage-femme qui lui recommande un "accouchement naturel par voie basse" avant d’être redirigée (discrètement) vers l’hôpital d’Aïn Oussara…

En chemin, la situation ubuesque tourne au cauchemar : la femme accouche d’un bébé mort-né et perd connaissance. De retour à l’hôpital d’Aïn Oussara, ses proches crient au scandale et exhortent le médecin cubain logeant à l’intérieur de l’hôpital de leur venir en aide.

Pour arrêter l’hémorragie, le praticien pratique une « hystérectomie de sauvetage » mais le mal est fait. Épuisée, la jeune femme succombe le lendemain laissant une famille en proie au chagrin et l’amertume.

L’histoire a fait grand bruit sur les réseaux sociaux. A telle point que les autorités locales de Djelfa ont promis des sanctions exemplaires à l’encontre des responsables du drame. Une enquête est en cours pour éclaircir les circonstances de l’affaire.

La Rédaction

Source :  TSA

 
Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email