Hamadache veut autoriser le mariage pour tous en Algérie

Publié le 25.04.2015, 7h23 par La Rédaction | 3377 vues | 0 Commentaires

Hamadache veut autoriser le mariage pour tous en Algérie Hamadache, veut autoriser le mariage pour tous

Abdelfatah Hamadache veut autoriser le mariage pour tous en Algérie

Unanimement reconnu comme l’imam le plus progressiste d’Algérie, Abdelfatah Hamadache prend position pour le mariage pour tous.

Il a réservé son coming out come back au journal El Bilad. Et une fois de plus, Abdelfatah Hamadache, le plus laïc des prédicateurs, étonne par sa prise de position iconoclaste ! L’imam préféré des 15-25 ans vient en effet de se prononcer pour le mariage entre hommes avec un argumentaire des plus originaux : puisque les femmes sont le péché, les mâles doivent donc se marier entre eux. Il fallait y penser !

Dans cette interview fleuve de quatre pages, Abdelfatah Hamadache revient sur les étapes qui l’ont conduit à se forger une telle opinion. « Ma position n’a rien d’étonnant pour qui suit régulièrement mes fatwas. J’ai déclaré il y a quelques mois que des sentiments étrangers naissent en moi à la vue de Kamel Daoud. C’était une première étape » explique Abdelfatah Hamadache.

Le même insiste sur le fait que les progrès récents de l’exégèse de l’Islam montrent clairement que les femmes représentent le mal absolu. « Ce n’était pas le cas quand elles acceptaient de se soumettre gentiment à la maison, ajoute l’imam. Mais depuis que ces putes personnes ont décidé de travailler et de nous narguer, oui, il est clair qu’elles dérivent vers le haram », reprenant là un argument développé avant lui par Cheikh Chemsou.

« Dès lors, pourquoi ne pas rester qu’entre hommes ? se demande Hamadache dans El Bilad. Après tout, c’est la fornication homosexuelle qui est condamnée par la religion, mais deux hommes peuvent parfaitement fonder un foyer dans lequel la femme serait réduite au rôle de procréatrice et non plus d’épouse. »

La fatwa Hamadache, qui promet de révolutionner notre société, est encore en cours de rédaction insiste le prédicateur progressiste. Elle devrait être soumise à ses pairs d’ici la fin de l’année.

Source: Bled Micky

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email