Maroc : 11 personnes déférées devant la justice suite à la mort de Mouhcine Fikri

Publié le 01.11.2016, 17h48 par La Rédaction | 28 vues | 0 Commentaires

Maroc : 11 personnes déférées devant la justice suite à la mort de Mouhcine Fikri Maroc : 11 personnes déférées devant la justice suite à la mort de Mouhcine Fikri

La justice marocaine a annoncé aujourd'hui que onze personnes soupçonnées d'être en lien avec la mort brutale de Mouhcine Fikri ont été déférées devant un juge d'instruction, et cela pour faux en écriture publique et homicide involontaire.

La victime avait été sauvagement broyée dans une benne à ordures après avoir protesté contre la confiscation de son poisson par la police qui jugeait cette marchandise interdite à la vente.

Le drame, en date de vendredi, a largement ému la population de la ville d'Al-Hoceima et les manifestations se sont alors multipliées pour dénoncer cette abomination et demander que justice soit faite.

Quant au Parquet, il est revenu sommairement sur les circonstances de ce fait divers en indiquant qu'il s'agissait d'un homicide involontaire et qu'aucun ordre d'agression n'avait été formulé par les parties en présence :

"L’enquête a établi que le conducteur du camion avait reçu un signal d’un ouvrier de la société de ramassage des ordures d’alimenter la benne tasseuse en électricité, alors que Mouhcine Fikri était monté avec plusieurs personnes à l’arrière de la benne pour empêcher que les poissons n’y soient chargés. La benne s’est alors mise en marche, provoquant ainsi la mort (de ce dernier).

Le procureur a également révélé que figuraient parmi les personnes auditionnées "deux agents d'autorité, le délégué de la pêche maritime ainsi que son chef de service, et le médecin-chef de la médecine vétérinaire."

Il n'est toutefois pas certain que ce communiqué calme la foule très remontée contre "la hogra".

La Rédaction

Source : Le Monde

 

 







 

 

 


 

 

 

 












 

 

 

 

 

 

 

 









 

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email