Maroc : le gouvernement veut plafonner le salaire des fonctionnaires

Publié le 19.01.2018, 14h20 par La Rédaction | 41 vues | 0 Commentaires

Maroc : le gouvernement veut plafonner le salaire des fonctionnaires Maroc : le gouvernement veut plafonner le salaire des fonctionnaires


Rabat a décidé de limiter drastiquement ses dépenses publiques et s'attaque pour cela au dossier du plafonnement de la rémunération des hauts fonctionnaires du pays. La majorité gouvernementale espère y parvenir dès le mois de février.

Cette hypothèse semble plutôt crédible puisqu'un projet de loi en ce sens est actuellement débattu dans l’hémicycle. Le texte serait d'ailleurs largement soutenu par la majorité gouvernementale. 

Selon Abdellah Bouanou, député (PJD) et président de la Commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants, la mesure demeure tout à fait justifiée :

"Il est (parfaitement) illogique que des fonctionnaires dans l’administration publique perçoivent des salaires plus importants que celui que touche le chef du gouvernement", estime ainsi l’intéressé.

Néanmoins, il est important de noter que les militaires et les dirigeants des entreprises publiques stratégiques (Royal Air Maroc (RAM), l’Office national des chemins de fer marocain (ONCF)...) échapperont à ce dispositif s'il venait à entrer en vigueur. 

Ainsi, seraient prioritairement visés "les hauts cadres en poste dans des administrations ou des ministères nommés lors des conseils de gouvernement, à l’image de celles qui dirigent les Centres régionaux d’investissement (CRI)".

La Rédaction

Source : Jeune Afrique

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email