Maroc : le rappeur Gnawi écope d'un an de prison pour un titre polémique

Publié le 26.11.2019, 11h52 par La Rédaction | 24 vues | 0 Commentaires

Maroc : le rappeur Gnawi écope d'un an de prison pour un titre polémique Maroc : le rappeur Gnawi écope d'un an de prison pour un titre polémique


Le dernier titre de l'artiste marocain, Gnawi, intitulé "Aacha chaab" et visionné plus de 16 millions de fois sur 
YouTube, a été durement sanctionné par la justice du royaume puisque l'intéressé a écopé d'une peine d'une année d'emprisonnement pour "outrage à fonctionnaire public".

L'intéressé, qui défend les droits du peuple marocain contre vents et marées, a en effet multiplié les paroles critiques à l'encontre de la police mais aussi du roi, véritable crime de lèse majesté sur le territoire.

Ce dernier stigmatise notamment l'accaparement des richesses par l'Etat mais aussi l'injustice ambiante régnant sur le territoire.

"Je suis un artiste, mon boulot c’est de défendre mes droits et les droits du peuple. Ce n’est pas la première fois que je subis une humiliation de la police. Depuis que je suis né, je ne cesse de subir des humiliations", s'est ainsi défendu le rappeur devant le tribunal de Salé. 

De son côté, Le Monde précise que le représentant du parquet a brandi un CD de l'artiste datant de 2014, avec un titre contenant des attaques contre la police, pour démontrer que l’accusé n’en était pas à sa première provocation.

Le média ajoute d'ailleurs dans la foulée qu'un autre rappeur, Lhaqed, avait également été condamné en 2012 à un an de prison pour "outrage à la police » pour un clip diffusé sur la célèbre plateforme.

La Rédaction

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email