Algérie : Rabah Madjer très remonté contre la presse

Publié le 07.06.2018, 19h21 par La Rédaction | 55 vues | 0 Commentaires

Algérie : Rabah Madjer très remonté contre la presse Algérie : Rabah Madjer très remonté contre la presse


Alors que les Fennecs restent sur trois défaites consécutives - dont la dernière en date vendredi contre le Cap-Vert - le sélectionneur algérien, Rabah Madjer, s'estime victime d'une machination instrumentalisée par la presse... Et l'a bien fait savoir en conférence de presse avant le match de ce soir contre le Portugal.

Alors que le pression s'accentue sur les épaules du coach algérien à l'approche des éliminatoires de la CAN 2019, l'intéressé a décidé de tancer les journalistes afin de détourner l'attention médiatique des mauvais résultats de l'équipe : 

"On veut mon départ pour une défaite en amical, c'est du jamais vu ! C'est comme si on demandait le départ de l’entraîneur du Portugal pour le match nul face à la Tunisie... Je suis (purement et simplement) victime d'une machination, alors qu'on fait du bon travail", a-t-il martelé.

Avant de poursuivre avec la même agressivité : "On n'a pas joué encore de match officiel. Alors je m'adresse à vous les journalistes portugais : est ce que ça existe chez vous un entraîneur qui perd un match amical et on décide de le virer ? Malheureusement, il y a des choses qui ne marchent pas très bien avec notre football", regrette avec amertume l'ancien joueur.

Et de conclure, stoïque : "Je prépare un match, ce qui se passe dans mon dos ne m’intéresse pas, ce qui arrivera arrivera. Maintenant, je donne raison à mes prédécesseurs qui refusaient de jouer des matchs amicaux car ils ne voulaient pas être dans la même situation que moi. Par contre, mon staff et moi avons eu le courage de dire que nous voulons des matchs amicaux pour construire une équipe nationale sur des bases très solides et on n'a pas peur de perdre." 

Le onze de départ face au Portugal : Salhi, Ferhat, Bensebaini, Mandi, Benmoussa, Medjani, Bentaleb, Boukhenchouch, Brahimi, Mahrez et Slimani.

La Rédaction 

Sources : BFM et Observ' Algérie

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email