Covid-19 : les sites de paris sportifs durement touchés

Publié le 31.03.2020, 18h04 par La Rédaction | 50 vues | 0 Commentaires

Covid-19 : les sites de paris sportifs durement touchés Covid-19 : les sites de paris sportifs durement touchés


En raison de la suppression pure et simple de la majorité des événements sportifs planétaires liée à la pandémie Covid-19, les sites de paris en ligne entrent donc logiquement dans le cercle très ouvert des victimes collatérales du virus.

Dans les faits, ces derniers accusent une chute foudroyante sur les paris proposés habituellement. "Si l'on compare avec la même semaine de l'année dernière, on est entre 90 et 95% de baisse. On est très très loin de ce que l'on constate en activité normale", souligne ainsi Charles Coppolani, le président de l'Autorité française de régulation des jeux en ligne, auprès de France Inter.

Néanmoins, face à cette descente en enfer économique, force est de constater que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Un adage que confirme sans ménagement Tristan Guiglini, responsable des paris sportifs chez Winamax.

"C'est allé crescendo car toutes les ligues ne se sont pas arrêtées d'un coup. On a longtemps continué avec les championnats de football russe, ukrainien et australien. Il y avait aussi le championnat de volley-ball russe. Et puis, tout a fini par s'arrêter. Aujourd'hui, nous n'avons plus que le championnat de Biélorussie à partir du vendredi. (En conséquence), nous n'avons aucune activité sur le football en milieu de semaine."

Le poker grand gagnant du confinement

... "(Pour autant, chez Winamax), nous avons la chance de proposer également du poker, ce qui atténue bien la baisse complète de l'activité des paris sportifs. (Au final), il y a des clients qui n'étaient pas chez nous et qui s'inscrivent depuis quelques jours pour jouer au poker. C'est un loisir d'intérieur donc on attire des gens durant cette période de confinement."

Sans surprise, les plateformes ne proposant pas uniquement des paris sportifs ou équestres tirent leur épingle "du jeu" dans ce marasme.

La Rédaction

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email