FC Porto: le grand malaise de Yacine Brahimi

Publié le 30.04.2015, 6h34 par La Rédaction | 734 vues | 0 Commentaires

FC Porto: le grand malaise de Yacine Brahimi Yacine Brahimi, le milieu de terrain de FC Porto

Yacine Brahimi, joueur de FC Porto

Quelle mouche a piqué Brahimi ? Telle était la question posée par les nombreux fans du FC Porto avant-hier lors de la rencontre qui a opposé les Dragons au Benfica sur le terrain de ce dernier.

Les Rouge et Blanc, qui sont toujours leaders, préservent une maigre avance de 3 unités qui leur permet de viser une fin heureuse de l’actuel championnat, face à une équipe de Brahimi qui n’a pas pu créer la surprise, il faut dire que le rendement offensif des Bleus dans la continuité de leur décevante rencontre à Munich laisse à désirer, et la piètre prestation de Brahimi que ce soit la semaine passée ou avant-hier n’a pas aidé les gars de Lopetegui à imposer leur loi.

L’international algérien a même vécu une soirée cauchemardesque, lorsqu’il a eu du mal à imposer son jeu, chose qui a poussé le staff technique à le remplacer après seulement 55 minutes de jeu, une décision que le petit lutin algérien a eu du mal à accepter, en témoigne sa réaction quelque peu brutale lorsqu’il a jeté le haut de son survêtement en quittant la pelouse.

Le malaise du joueur algérien

Cette réaction violente de la part d’un joueur connu pour son sang-froid témoigne, peut-être, d’un malaise qui est en train de voir le jour, l’Algérien qui est en train de finir sa première saison avec les Bleu et Blanc va peut-être sortir bredouille, il a encore une seule chance de triompher avec son nouveau club et c’est en Liga Zon Sagres, et il voulait tant continuer sur la pelouse contre le Benfica avec l’espoir d’être derrière une éventuelle victoire qui aurait fait beaucoup de bien à son team, mais il en a été empêché par son coach, cela témoigne peut-être d’un malaise entre les deux hommes, que le joueur a tenu à démentir, puisqu’il a été questionné à la fin de la rencontre sur sa réaction, mais il a refusé de verser dans la polémique.

Départ anticipé pour Brahimi

L’ancien joueur du Stade Rennais intéresse plusieurs équipes huppées en Europe, le PSG et Man City ont manifesté leur intérêt pour le petit brun algérien et avant-hier Arsenal a même dépêché des superviseurs pour le suivre avec son équipier Martinez, cet intérêt pourrait être derrière cette réaction du joueur, qui songerait peut-être à un départ précipité du club de Porto, il faut dire que Brahimi a devant lui cette année une possibilité qui ne se représentera peut-être plus à l’avenir, celle d’aller monnayer son talent sous d’autres cieux et dans des championnats prestigieux, cela expliquerait cette nervosité inhabituelle, certains affirment même qu’il était au courant de la présence des recruteurs d’Arsenal dans les gradins, et qui n’auront donc pas vu grand-chose, ce qui a provoqué l’ire de l’Algérien.

En somme, la fin du championnat approche, et Porto a fixé le prix de la clause libératoire à 50 millions d’euros, le prix est négociable, il n’est donc pas à écarter que l’ancien joueur de Grenade change de club, mais entre- temps il ne dira pas non à un titre de champion, histoire de marquer son passage et son nom dans la liste des joueurs en or qui ont porté les couleurs du vieux club de Porto.

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email