Maroc : la clause qui rend le départ d'Hervé Renard compliqué

Publié le 22.03.2017, 16h04 par La Rédaction | 105 vues | 0 Commentaires

Maroc : la clause qui rend le départ d'Hervé Renard compliqué L'étrange clause signée par Hervé Renard avec le Maroc

Ce n'est pas un secret de Polichinelle, le double vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations avec la Zambie et la Côte d'Ivoire, Hervé Renard, souhaite s'inscrire dans la durée à la tête des Lions de l'Atlas. Nommé le 16 février 2016 au chevet du Maroc, ce dernier a d'ailleurs milité pour insérer dans son contrat une clause qui lui est préjudiciable financièrement.

En effet, selon le média local Al Massae, le technicien se serait engagé à verser l'équivalent d'un an de contrat à la Fédération s'il décidait de quitter le navire en cours de route.

Une optique que les décideurs nationaux n'envisagent absolument pas tant l'équipe a apporté des gages de satisfaction lors de la dernière CAN au Gabon avec un quart de finale prometteur, malgré un effectif très diminué.

L'entraîneur français serait donc obligé de renoncer à son poste de son propre chef pour vivre une nouvelle aventure. Ce choix ne serait pas sans conséquence, loin de là, puisque l'intéressé devrait alors indemniser son employeur à hauteur de 7,2 millions de dirhams.

Pour autant, c'est bel et bien H.Renard qui a proposé cette alternative pour montrer son attachement au maillot marocain. Une information qui pourrait vraisemblablement tuer dans l'oeuf les rumeurs récentes l'envoyant en Afrique du Sud, au Sénégal ou encore en Côte d'Ivoire.

La Rédaction

Source : Al Massae

 

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email