Maroc : un match de deuxième division de football dégénère

Publié le 06.03.2017, 16h02 par La Rédaction | 46 vues | 0 Commentaires

Maroc : un match de deuxième division de football dégénère Maroc : un match de deuxième division de football dégénère

Le match de deuxième division de football opposant l'Union Sidi Kacem au Maghreb de Fès a été le théâtre de nombreux affrontements entre supporters des deux équipes dimanche. Une dizaine de personnes ont été blessées rapporte le ministère de l'Intérieur marocain.

"Dix personnes ont été blessées, dont quatre membres des forces publiques, lors d'actes de vandalisme"

Le communiqué ajoute que des dégâts matériels ont également été recensés. Il n'en fallait pas plus pour que la presse locale brandisse à nouveau la menace du hooliganisme, puisque ces incidents font suite à d'autres péripéties plus graves.

Vendredi 3 mars, L'Equipe indique en effet que "des violences avaient opposé des supporters rivaux dans la ville d'Al-Hoceima (nord) lors d'un match de première division, faisant 69 blessés, dont 15 policiers."

16 individus furent interpellés à cette occasion, sachant qu'un événement de ce type s'était déjà produit à Tanger fin février...

Les autorités marocaines ont donc décidé de durcir le ton en annonçant que des sanction exemplaires allaient être prises contre "tous les membres de ces entités illégales qui ont déjà fait l'objet d'interdictions."

De ce fait, les groupes de supporters pourraient être interdits de déplacement à "chaque fois qu'il y (aura) un risque de porter atteinte à la sécurité et à l'ordre public."

Pour rappel, deux supporters avaient trouvé la mort au Maroc en mars 2016 lors d'une rixe entre fans du Raja Casablanca et ceux de Chabab Rif Al Hoceima.

La Rédaction

Source : L'Equipe

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email