Loi sur le renseignement: est-ce la fin de la vie privée ?

Publié le 06.05.2015, 11h05 par La Rédaction | 1641 vues | 0 Commentaires

Loi sur le renseignement: est-ce la fin de la vie privée ? Loi sur le renseignement, les français sont en danger

Loi sur le renseignement, les français sont en danger

L'adoption d'une loi controversée sur le renseignement, permettant aux services de renseignement de surveiller davantage les citoyens français, a suscité un tollé général au sein de l'opinion.

Les députés français ont adopté mardi en première lecture par 438 voix contre 86 (et 42 abstentions) le projet de loi sur le renseignement, défendu au nom de la lutte antiterroriste par le gouvernement, mais cible de critiques sur le risque "d'une surveillance de masse".

Des hommes politiques, des organisations des droits de l'homme, des syndicats, des mouvements ou associations ont rejeté ce projet de loi et appelé à la mobilisation, la veille de son vote à l'Assemblée nationale, ayant pour mot d'ordre : "Non à la surveillance généralisée ou Non à la surveillance de masse."

D'après les opposants au projet de loi sur le renseignement, il s'agit sans aucun doute, d'une loi qui porte atteinte à la liberté individuelle et collective. Le Commissaire européen aux Droits de l'Homme Nils Muižnieks a affirmé à propos du projet de loi français : « Il y a de nombreux risques dans ce projet de loi.

L'application des mesures antiterroristes est très large, et très intrusive », et soulignant « un risque très grand » d'aboutir à une « surveillance non ciblée, touchant l'ensemble de la population ».

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email