Espace aérien tunisien : Tunis et l'Union européenne passent la seconde

Publié le 21.11.2019, 15h24 par La Rédaction | 91 vues | 0 Commentaires

Espace aérien tunisien : Tunis et l'Union européenne passent la seconde Espace aérien tunisien : Tunis et l'Union européenne passent la seconde


Dès février 2020, les compagnies aériennes de l'UE pourront emprunter l'espace aérien tunisien. Seul l'aéroport de Tunis-Carthage manquera à l'appel. Et cela, durant 5 ans afin de protéger la compagnie nationale, TunisAir.

Si le mémorandum avait été officialisé dès le mois de décembre, sa mise en oeuvre est en effet retardé par le Brexit et la sortie annoncée du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Selon le 360, qui relaie l'information, l'accord prévoit une élimination des capacités et des nombres de vols pour les compagnies éligibles, une déréglementation tarifaire, ainsi que la mise en place d'un contexte compétitif selon les règles de la concurrence.

TunisAir gardera toutefois encore un fort ascendant commercial sur l'aéroport de la capitale où les compagnies à bas coût  du Vieux Continent ne pourront, par exemple, pas oeuvrer jusqu'en 2025.

Enfin, deux structures locales, à savoir Tunisian Traval Services et NouvelAir, devraient profiter de cette brèche pour conclure des partenariats avec plusieurs Etats européens tels que l'Italie, l'Allemagne ou encore la France dont les ressortissants ne manquent pas chaque année pour passer des vacances au pays du Jasmin.

Crédit photo : Pixabay

La Rédaction 

A lire aussi : La faillite de Thomas Cook ébranle l'ensemble du secteur touristique tunisien

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email