La Tunisie se dote de sa première loi contre le racisme

Publié le 10.10.2018, 15h55 par La Rédaction | 19 vues | 0 Commentaires

La Tunisie se dote de sa première loi contre le racisme La Tunisie se dote de sa première loi contre le racisme


Le Parlement tunisien a adopté mardi 09 octobre une loi contre le racisme. Une première pour le géant maghrébin saluée à sa juste valeur.

Le texte sanctionne ainsi les propos racistes, mais aussi l'incitation à la haine et les discriminations. Cette avancée législative attendue de longue date, n'a donc pas manqué de satisfaire l'opinion publique, à l'image des associations militant en faveur des minorités.

"C'est un tournant très important dans l'histoire de la Tunisie, équivalent à l'abolition de l'esclavage (en 1846)", se réjouit ainsi le président du Forum national pour les droit économiques et sociaux.

Concrètement, le pays aura dû attendre près de deux siècles pour que le racisme commence réellement à intéresser les pouvoirs judiciaire et étatique.

Dans les faits, les propos racistes seront en conséquence sanctionnés d'une peine pouvant aller jusqu'à 1000 dinars et un an d'emprisonnement. 

"L'incitation à la haine", les "menaces racistes", la "diffusion" et "l'apologie du racisme" ainsi que la "création" ou la "participation à une organisation soutenant de façon claire et répétitive les discriminations" seront quant à elles punies de un à trois ans de prison, et jusqu'à 3000 dinars d'amende.

Crédit photo : Flickr

La Rédaction   

Source : Orange

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email