Le stock de devises étrangères tunisien retrouve des couleurs

Publié le 19.08.2019, 16h46 par La Rédaction | 57 vues | 0 Commentaires

Le stock de devises étrangères tunisien retrouve des couleurs Le stock de devises étrangères tunisien retrouve des couleurs


La Tunisie retrouve des couleurs sur le marché international via la redémarrage de son secteur touristique et la bonne tenue de ses exportations énergétiques et de phosphate. Conséquence directe : l'Etat dispose désormais d'une réserve de 5,2 milliards d'euros, soit 96 jours d'importation. Une hausse de 55% par rapport à la période estivale 2018.

Selon Jeune Afrique, qui relaie les chiffres du ministère du Tourisme, "les secteurs du tourisme et ceux de l’énergie et des mines, moribonds depuis la révolution, sont repartis et expliquent ce nouvel afflux de devises. Au premier semestre, les recettes touristiques ont (ainsi) atteint près de 623 millions d’euros (+42,5 % par rapport à la même période en 2018). Quant aux exportations énergétiques et de phosphate, (ces dernières) ont grimpé respectivement de 23,5 et 22,7% durant les sept premiers mois de l’année 2019".

Pour information, le premier quart de l'année 2019 affichait déjà une hausse touristique sur le sol tunisien de l'ordre de 18% par rapport à la même période en 2018.

En tout et pour tout, 2 239 000 personnes avaient visité le pays du jasmin à la fin du mois d'avril. Une embellie économique notamment alimentée par un regain de confiance au niveau du marché européen (+22%). A l'image des Britanniques(+140%), des Français (+24%) ou encore des Néerlandais (+13%).

Une bouffée d'air frais, donc, puisque de nombreux Etats du Vieux Continent avaient déconseillé à leurs ressortissants de rejoindre la Tunisie suite aux terribles attentats de 2015 (musée du Bardo, Sousse, attaque d’un kamikaze contre un bus de la garde présidentielle..).

Parallèlement, il est important de noter que le marché maghrébin reste toujours attractif avec pas moins de 496 000 touristes algériens et 473 000 libyens au compteur sur le seul premier trimestre 2019.

Enfin, en ce qui concerne l'aspect recette, ces dernières ont dépassé un milliard de dinars dès le 20 avril dernier, soit une hausse de 35% En euros, les recettes ont quant à elles bondi de 16,5% dans le même temps pour atteindre 294 millions d’euros.

La Rédaction 

Crédit photo : torange.biz

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email