Tunisie : vers une dépréciation du dinar ?

Publié le 05.04.2018, 16h44 par La Rédaction | 29 vues | 0 Commentaires

Tunisie : vers une dépréciation du dinar ? Tunisie : vers une dépréciation du dinar ?


Face la diminution progressive des réserves de devises étrangères et la chute des exportations tunisiennes, le Fonds monétaire international (FMI) a invité Tunis à dévaluer le dinar, la monnaie nationale. 
Le but : relancer une économie domestique qui s’essouffle

"Je ne pense pas que nous ayons besoin d'un grand mouvement vers l'équilibre car nous n'en sommes pas loin. Je ne pense pas non plus que nous ayons besoin d'un ajustement brutal (...) Pour autant, si vous voulez attirer des investissements et si vous voulez développer vos exportations, vous devez être plus compétitif dans l'économie mondiale. Et le moyen plus simple d'y parvenir est de s'appuyer sur un taux de change réellement compétitif."

Tel est le constat affiché par le chef de la mission du FMI en Tunisie, Björn Rother, qui a souhaité jouer la carte de l'apaisement lors d'une interview accordée récemment à La Tribune. 

Malheureusement, force est de constater que les difficultés affichées par les finances nationales sont difficilement contestables.

A titre d'exemple, les réserves de changes tunisiennes ne pèsent désormais que 4,6 milliards de dollars, soit seulement 78 jours d'importation. Pire, le Fonds confirme parallèlement que le gouvernement surestime de 10 à 20% la valeur actuelle du dinar.  

L'inflation guette donc le pays, c'est une évidence. Et de futures manifestations sont logiquement à prévoir pour une population qui a toujours du mal à digérer les mesures d'austérités votées par le gouvernement en 2016. 

Crédit photo : Wikimedia 

La Rédaction

Source : La Tribune

Publier votre réaction avec un compte anonyme
  • text :*

    nombre de lettres restantes 500

Publier votre réaction avec votre propre compte

Vos réactions | 0 réactions

Problème de mot de passe

Veuillez saisir votre email