La Tunisie et la Mauritanie pourraient obtenir un stade du mondial qatari

La Tunisie et la Mauritanie pourraient obtenir un stade du mondial qatari

Maghreb Moyen-Orient Sport

Le Qatar, qui organise le Mondial 2022 du 21 novembre au 18 décembre, prévoit d’offrir au moins un stade à un pays africain à l’issue de la plus prestigieuse des compétitions du ballon rond. Le stade « 974 », démontable, pourrait en effet atterrir en Tunisie ou en Mauritanie.

Le Stade 974, constitué de 974 conteneurs sur une superficie totale de 450 000 m², sera l’une des singularités de la Coupe du monde organisée cet hiver au Qatar. Cette enceinte de 40 000 places va en effet faire l’objet d’un démontage après la compétition puis d’un don à un autre Etat.

Selon le site ObservAlgerie, le ministre tunisien de la Jeunesse et des Sports, Kamel Deguiche, a annoncé lors d’une conférence de presse tenue le 31 décembre 2021 à Tunis que « l’État du Qatar avait donné son accord de principe pour permettre à la Tunisie d’acquérir le stade 974 après la fin de la Coupe du monde ». Le ministre précisait alors que « la Tunisie avait déposé une demande de reprendre le stade un an plus tôt ».

De son côté, le site Afrik Foot confirme que Nouakchott tiendrait désormais la corde dans ce dossier en raison de l’excellent réseau façonné par Ahmed Yahya, président de la Fédération mauritanienne et 2e vice-président de la Confédération africaine de football (CAF).

A suivre donc…