Le Qatar annonce les premiers cas de Covid-19 sur les chantiers du Mondial 2022

International

Les autorités qataries ont officialisé depuis début mars 7 décès dus au virus, 3 711 cas d’infection et 406 guérissons. Mais elles n’avaient rapporté jusque-là aucun cas portant sur les ouvriers embauchés sur les chantiers de la Coupe du monde 2022. C’est désormais chose faite, puisque 5 d’entre eux en sont victimes.

Le prochain Mondial du ballon rond qui débutera le 21 novembre 2022 au Qatar pour des motifs sanitaires – en raison des chaleurs incompatibles régnant dans l’Etat gazier durant la période estivale – est touché par une nouvelle polémique d’ampleur.

Et pour cause, celle-ci porte en effet sur la pandémie Covid-19 qui commence à s’immiscer lentement mais surement sur les chantiers des stades.

Dans les faits, le comité d’organisation affirme suivre les recommandations du ministère qatari de la Santé pour prendre en charge les cas contaminés.

Tout en précisant que les personnes infectées continueront de recevoir leurs salaires et bénéficieront de soins de santé gratuits. Pour autant, aucune suspension des dits chantiers (7 au total) n’a encore été entérinée. Ce qui pose de facto question.

Pour rappel, plus de 2000 ouvriers ont déjà trouvé la mort sur les chantiers de la honte au Qatar, relaie Ouest France.

La rédaction
Créé en 2013, le site Maghrebnaute.com traite de l’actualité de l’Algérie, du Maroc et la Tunisie, mais également du monde arabe de façon plus large.