Maroc : Rabat veut booster son économie verte

Maroc

L’écologie comme but prépondérant à court, moyen et long terme, tel est le leitmotive que se sont fixés les décideurs marocains lors d’une conférence de presse intervenue mardi 7 septembre.

Comme le souligne Maroc Diplomatique, ce dispositif a pour objectif la mise en place d’un cadre attractif pour l’émergence d’un écosystème favorable à l’économie verte, permettant de générer de l’emploi pérenne, de soutenir l’industrie marocaine à substituer les importations et augmenter les exportations.

Celui-ci vise également un processus de décarbonisation, une amélioration de la balance commerciale du pays, et une relance de l’économie post-covid à travers une banque de projets.

War Room

La nouvelle structure multipartite – inaugurée par le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique en partenariat avec l’Agence marocaine pour l’Efficacité énergétique (AMEE) – a pour but de multiplier des partenariats promouvant « des investissements inhérents à l’économie verte, à travers notamment un accompagnement technique, sur le plan foncier, financier et réglementaire », souligne de son côté La Vie Eco.

Le média ajoute que cette  « War Room »  se composera de 7 axes représentant 7 chantiers qui regroupent l’ensemble des actions à entreprendre sur l’ensemble de la chaîne de valeur sur les plans réglementaires, d’approvisionnement, du foncier, et de normalisation.